Où sommes-nous ?

Carte

Aux portes des Balcons du Velay :

SAINTE-SIGOLENE enchâssée dans un écrin de verdure allie avec bonheur le calme reposant d'une nature sauvage parcourue par de nombreux sentiers de randonnées, le charme discret d'une architecture typique, témoin de son passé rubanier, le dynamisme et la modernité, qui en ont fait successivement la capitale française de l'écharpe et de l'extrusion du polyéthylène.

Mais SAINTE-SIGOLENE, c'est surtout et avant tout, une cité où l'on vit bien, grâce à un tissu industriel, commercial et artisanal très développé, des équipements publics de qualité, et une vie associative, sportive et culturelle suffisamment dense pour offrir à chacun le choix de ses loisirs .


Il était une fois... L'histoire continue... alors poussez la porte et venez découvrir les richesses d'un pays, qui, fidèle à sa devise, se sent résolument "tourné vers l'avenir"

Histoire de Ste Sigolène

 

Sainte SigolènePourquoi ce nom : SAINTE-SIGOLENE

Seule ville en France à porter ce nom, SAINTE-SIGOLENE, apparaît pour une première fois en 1164, dans une bulle du pape Alexandre III à l'évêque du Puy. D'après la tradition la commune doit son nom à une abbesse, originaire de la région d'ALBI, c’est au Troclar, lieu-dit situé à Lagrave, qu’une Franque nommée Sigolène fonda l’un des tout premiers monastères de femmes au début du VII °siècle. Sigolène serait passée dans notre région vers l'an 630 lors d'un voyage à Metz et son passage aurait eu des effets si bénéfiques que les habitants auraient décidé de donner son nom à leur petit pays.